Mes chansons du mois #4 | Favoris

aurorabblog Musique Leave a Comment

J’ai encore manqué notre rendez-vous ces derniers mois et pourtant il y a énormément de nouvelles chansons dont j’aimerais vous parler. Toutes les chansons que je vais vous présenter ne sont pas parues en mai, mais j’ai quelques mois à rattraper.

Busted – Coming Home

Si je ne pensais pas revoir un groupe sur la scène musicale c’est bien Busted. Lorsque Matt et James ont formé le super groupe McBusted avec Mcfly, Charlie le dernier de la bande avait refusé. Ça ne présageait rien de bon pour un éventuel retour de Busted. Finalement, fin 2015, un peu sorti de nul part, Busted se reforme. J’étais mitigée, partagée entre la joie et le scepticisme. Début mai, ils sortent leur première chanson après 12 ans d’absence. Et je suis obligée de l’admettre, c’est de la bombe !  Le son a changé, beaucoup plus électronique qu’avant mais j’adore. L’album sort cet automne et je suis impatiente de l’écouter.

Blink 182 – Bored to Death

Blink 182 est de retour ! Après le départ de Tom Delonge, je ne pensais vraiment pas les retrouver un jour et encore moins m’habituer à des chansons sans sa voix. J’avais tellement tord ! Matt Skiba a pris la place de Tom à la perfection. Sa voix s’accorde parfaitement avec celle de Mark. Le son de Bored to Death est plus pop-punk, un peu comme le dernier album Neighborhoods, mais je la trouve tellement entrainante. Rabbit Hole, le deuxième morceau de l’album à venir le 1er Juillet, est beaucoup plus punk, rappelant vraiment le son de Blink. Vous vous doutez, que j’ai terriblement hâte de pouvoir écouter l’album en entier !

Andy Black – We Don’t Have To Dance

Andy Biersack est le chanteur de Black Veil Brides, un de mes groupe favoris, que vous devez commencer à connaître. Avant de sortir le prochain album de BVB qui est en préparation, Andy a voulu lancer son projet solo, complètement différent du son proposé par BVB. Son album solo, The Shadow Side, est beaucoup plus pop. Les sujets qu’il aborde sont également différent de ceux que l’on peut trouver dans un album de Black Veil Brides. Il est sorti en Mars, et même après trois mois d’écoute je ne sais toujours pas choisir ma chanson préférée tellement je les adore toutes. We Don’t Have To Dance est le premier single, c’est un titre catchy qui me donne envie de danser. Le reste de l’album est un peu moins dansant.

The Shoes – Made For You

Je pense que j’aurais pu vous mettre toutes les chansons du nouvel album de The Shoes, Chemicals, tellement il est fou. On l’écoute en boucle dans la voiture avec l’amoureux. Ce fut la BO parfaite pour notre trajet jusqu’en Bretagne. Made For You reste malgré tout ma favorite de l’album. Je la trouve poétique et en même temps énergique et entrainante.

Part-Time Friends – La Mer & l’Alaska (feat Granville)

Je ne vais pas trop m’étendre sur Part-Time Friends et leur premier album car je compte vous faire une review détaillé très bientôt. Je vous avez déjà parlé de leur EP fin 2014 que j’avais adoré. Ce premier album confirme mon amour pour leur son. Et cette chanson avec Granville, groupe que j’avais découvert à Rock en Seine en 2012, est juste parfaite. Elle me donne envie de bouger, elle me donne le sourire. Bref, tout ce que j’aime dans la musique.

Et vous, quelles sont vos chansons du moment ? Et que pensez-vous de celles-ci ?

Je vous embrasse mes étoiles <3.

logo

La Nuit du VAN 2016 | Le Voyage à Nantes

aurorabblog Sorties 2 Comments

L’année dernière je vous présentais la première édition de la Nuit du VAN, cette année, le collectif Yodel remet ça, avec la complicité de toute l’équipe du Voyage à Nantes. De nombreuses activités seront proposées toute la soirée du 1er Juillet (de 19h à 4h), en plus du parcours qui restera tout l’été. Les musées seront également ouvert de 19h à 0h en entrée libre. De quoi se faire un beau petit programme, selon les goûts et les envies de chacun. Aujourd’hui, je vous livre mon parcours idéal pour cette Nuit du VAN.

la nuit du van

Bouées la fontaine

L’année dernière une pêche à la ligne géante avait été installé au Bateau Lavoir, sur l’erdre et si vous arriviez à en pêcher un, vous pouviez le garder. Je n’avais malheureusement pas pu y accéder car il y avait énormément de monde. Cette année ce ne sont pas des canards mais des ballons d’hélium en forme de bouées que l’on peut récupérer au Miroir d’eau, en face du château, jusqu’à écoulement des stocks (environ 1500 ballons sont prévus). Le 1er juillet ça sera mon premier arrêt !

(I)Cônes

Après avoir récupérer un ballon, petit tour dans la cour du château pour manger une glace. Particularité de ce camion, les glaces ne seront que des parfums vert (menthe, pistache …). Un ballon, une glace et yop, j’ai 4 ans de nouveau !

Le quart d’heure américain

Histoire de continuer mon retour en enfance, direction la place Graslin pour le quart d’heure américain ! Une boule à facette géante sera installée pour transformer la place en piste de danse géante. 3 quart d’heure sont programmés à 22h30, 23h et 23h30.

nuit du van

Le voyage des saveurs

Après avoir dansé et parcours la ville, un petit arrêt nourriture sera bien mérité. Sous les Nefs (aux Machines de l’Ile), un « food court » à l’initiative de l’association Goût des Autres, sera installé. Une dizaine de stands nous attendent, avec des saveurs venues d’Afghanistan, d’Inde, de Géorgie, d’Albanie ou encore de Corée, de quoi satisfaire tout le monde !

Balançoires

Après avoir bien mangé, direction l’avant dernier étage du parking de l’Ile des Machines pour faire de la balançoire sur des pneus !

Pas sûre que le jour J, mon parcours soit exactement celui-ci, mais ce sont les endroits que j’aimerais vraiment faire et voir. De nombreuses surprises nous attendent durant la soirée et j’ai hâte d’y être. Vous pouvez retrouver le programme complet ici.

Et vous, quel serait votre parcours idéal ou les activités que vous voulez absolument ne pas louper ?

Je vous embrasse mes étoiles <3.

logo

Le maquillage et moi : une relation ambigüe

aurorabblog Beauté, Humeurs 7 Comments

Photo

Cela fait des mois que cet article me trotte en tête, que j’imagine ce que je veux vous dire. Maintenant que j’ai le temps de me poser pour vous rédiger ces lignes, c’est le moment. Le maquillage et moi, on a une relation ambigüe. Je l’aime comme je le déteste. Enfin non, lui le pauvre il n’y ai pour pas grand chose. Je déteste ce qu’en fait notre société.

J’aime me maquiller. Je ne le fais pas souvent. De moins en moins même. Pourtant j’aime avoir des produits cosmétiques de qualité, qui, quand je le décide, deviendront mes meilleurs alliés. Le maquillage n’est pas ma dépense prioritaire, très loin de là. Pourtant, il m’arrive très régulièrement de craquer pour un rouge à lèvres. C’est sans aucun doute ce que j’ai de plus dans mon tiroir à make-up (si on ne compte pas le vernis comme du maquillage). J’adore avoir plusieurs couleurs, pour avoir du choix, même si je peux mettre le même rouge à lèvres pendant des mois (comme c’est le cas avec mon Limecrime dernièrement). Bref, je prend plaisir à me maquiller, quand je le souhaite.

Et c’est là le point primordial de cet article. Je me maquille quand je le veux. Il m’arrive de passer des semaines sans me maquiller parce que je n’en vois pas l’utilité. Ma tête je l’aime aussi, au naturel. Il m’a fallu du temps pour m’accepter, moi dans mon ensemble. Ceux qui me côtoient depuis des années pourront en témoigner, je suis passée par beaucoup de stades dans ma vie. Pas toujours très joyeux, mais c’est une autre histoire. Et après 24 ans, je peux enfin le dire, je m’aime et je m’assume (bon d’accord, mes petits bourrelets sont pas mes favoris mais j’en viendrais à bout, un jour). L’amoureux a été d’une grande aide dans cette totale acceptation de moi-même, parce que quand il me dit « tu es belle » c’est très rarement quand j’ai passé 2h à me maquiller. Il m’aime au naturel, lui aussi. Je vois le maquillage comme un instant de plaisir, comme lorsque je prend un bon bain chaud en plein hiver. Je ne veux pas me forcer.

Dans notre société, il semble impensable qu’une fille ne se maquille pas (et j’entends par là, rien du tout, pas de mascara, pas de correcteur nada) pour aller travailler, pour sortir. J’ai du mal à le comprendre. Pourquoi doit-on se forcer à se maquiller tous les jours, pour toutes les occasions si on se sent aussi bien sans maquillage ? Est-ce que le maquillage nous aide vraiment à nous accepter, à nous aimer ? Je ne critique pas celles qui se maquillent tous les jours, qui n’imaginent pas mettre un pied dehors sans fond de teint, correcteur ect, celles qui adorent ça. On a toutes notre vision sur la chose. Si le maquillage permet de se sentir mieux, alors il ne faut pas hésiter. Mais je ne me forcerais pas à me maquiller pour faire plaisir à cette société où l’image est omniprésente. Et ce n’est pas parce que je ne passe pas 1h dans ma salle de bain chaque matin que je ne prends pas soin de moi, que je me laisse aller. Je continue de me faire des gommages, des masques, de nettoyer et hydrater ma peau. Je continue d’apprécier le maquillage et j’aime prendre le temps de le faire. Je réfléchis déjà à celui que je ferais pour le mariage de ma copine en Juillet, pour vous dire. Mais je ne céderais pas face à la société. Personne ne me forcera jamais à rien et encore moins à me maquiller. On est toutes belles comme nous sommes, avec ou sans maquillage. A chacun de savoir ce qui lui correspond le mieux et ce qui le rend heureux.

J’aimerais beaucoup avoir vos retours sur le sujet. Le maquillage, comment l’appréhendez-vous ? Comme une obligation, un plaisir ? Pouvez-vous passer une semaine sans vous maquiller ? J’attends vos réponses.

Je vous embrasse mes étoiles <3.

logo

The Vamps au Zénith de Paris | Concert

aurorabblog Concert Leave a Comment

Bonjour mes étoiles !

the vamps

20 jours sans rien publier, ça faisait longtemps que ça n’était plus arrivé. J’avais la tête dans mon mémoire et l’amoureux a des problèmes de santé, du coup le planning s’est chargé, ne me laissant plus que le temps de dormir (bon okay je pousse un peu, mais vous voyez l’idée quoi haha).

Avec un mois de retard, je voudrais vous parler du concert de The Vamps que j’ai vu au Zénith de Paris, le 22 avril dernier. Si vous suivez le blog depuis un moment, vous avez déjà entendu parlé de ce groupe anglais. Je les ai découvert il y a environ 3 ans, avant qu’ils explosent car ils ont fait la première partie de Mcfly (aka mon groupe préféré que je vais voir à Glasgow dans 3 semaines 😱) lors de leur dernière tournée. Je les suis depuis et j’avais eu la chance de les voir en concert privé à Paris, en Avril 2014 (je vous avez même fait un vlog). J’attendais avec impatience de les revoir sur scène alors quand ils ont annoncé le zénith je n’ai pas hésité bien longtemps.

the vamps

the vamps

Avec ma copine Kelly, on a préféré prendre des places en gradins, pour jouer la sécurité sachant que j’arrivais tard sur Paris (boulot oblige). En arrivant au Zénith, les ouvreuses nous replacent. Les gradins étant beaucoup trop vides, ils ont dû fermer notre partie. Tant mieux, on est mieux placé ! Le Zénith est vraiment vide ce soir-là. La dernière fois que j’y étais pour les 5sos, il était plein à craquer, c’est étrange de le voir comme ça. Une grande partie des gradins est fermée, la fosse n’est même pas rempli à la moitié. Après The Tide, la première partie, on décide de descendre en fosse rejoindre notre copine Alexia. Vu comment la salle est vide autant faire une fin de fosse !

the vamps

the vamps

J’adore les fins de fosse, aussi bizarre que ça puisse paraître. Il y a de la place pour danser autant qu’on le souhaite, en toute liberté. Et ce soir-là, heureusement que je pouvais sauter partout sans être coincée par la foule (de toute façon, je déteste ça) !

La lumière s’est éteinte. The Vamps sont arrivés sur scène. La joie et la bonne humeur se sont emparées de moi. Dès les premières notes de Rest Your Love, chanson de leur nouvel album, je me suis mise à sauter partout. Avec les copines on s’est ambiancé du début à la fin, dansant comme des folles, sautant, chantant. Il y a beaucoup de chansons que j’adore qu’ils n’ont pas joué mais sur le coup, je n’y ai même pas prêté attention, tellement j’étais dans le concert.

James, Brad, Connor et Tristan sont peut-être jeunes mais qu’est-ce qu’ils sont talentueux ! Ils savent tout faire. Brad chante, joue du piano, des percussions. James et Connor chantent aussi bien qu’ils font de la guitare et de la basse. Tristan déchire tout derrière sa batterie ou en prenant le micro pour rapper ! Ce sont des artistes complets et ça se ressent sur scène. Ils aiment ce qu’ils font et cette nuit-là, ils nous ont transporté dans leur bulle, comme si pendant 1h45 il n’existait plus rien d’autre. Et comme ça fait du bien de ressentir ce sentiment !

the vamps

Le Zénith n’était peut-être pas complet mais j’ai passé une soirée incroyable ! Mon petit secret s’est vraiment révéler et je suis terriblement fière d’avoir cru en eux, il y a trois ans.

Je vous embrasse mes étoiles <3.

logo

5 endroits à visiter à Nantes

aurorabblog Sorties, Voyage 4 Comments

*Article sponsorisé

Nantes c’est la maison et même si je rêve de voir le monde, j’ai du mal à m’imaginer vivre ailleurs. Pour le moment en tout cas (non parce que si je devais partir vivre à Londres, je suis survivrais plutôt bien je pense). Lorsque GoEuro*, un comparateur de voyage européen m’a contacté pour écrire un article en intégrant leur solution, je me suis dis que c’était l’occasion idéal de vous donner envie de venir dans ma jolie ville ! Voici 5 endroits que j’adore particulièrement.

L’Île de Versailles

ile de versailles

ile de versailles

Située en plein cœur de Nantes, cette île à l’ambiance japonaise offre un moyen parfait de se couper de l’agitation du centre-ville. Je la trouve tellement magnifique et relaxante. J’ai l’impression de voyager dès que je m’y rend. Et au printemps les couleurs sont juste à couper le souffle.

L’Épicerie

l'épicerie

Petit bistrot à tartines situé place du Bouffay (dans le centre de Nantes), c’est un endroit que j’adore. Les tartines et les desserts sont excellents, le décor est vintage style année 50 donnant un côté très chaleureux à l’endroit. Et pour couronner le tout, les prix sont imbattables ! Pour moins de 20€ vous avez un repas complet (tartines, dessert et boisson). Attention, c’est très rapidement complet et ils ne prennent pas les réservations, alors n’arrivez pas trop tard.

Les Machines de l’Île

machine de l'ile

machine de l'ile

Comme son nom l’indique, les Machines se trouve sur l’ile de Nantes, le nouveau quartier en plein développement. Les Machines de l’île c’est l’assemblement de plusieurs éléments/attractions (le grand éléphant de Royal de Luxe, un bar/café sur une branche du futur Arbre au Héron, le carrousel des mondes marins et une galerie d’art où se cache la nouvelle création : une araignée géante) et de plusieurs univers (celui de Jules Vernes et l’esprit mécanique de Léonard De Vinci). C’est un lieu qui me laisse rêveuse dès que je m’y rends. Je ne me lasserais jamais de voir l’éléphant se déplacer tout autour des machines, c’est merveilleux comme spectacle !

Dînette, salon de thé

dînette salon de thé nantes

J’ai découvert ce salon de thé un peu par hasard avec une copine il y a quelques temps et je suis tombée sous le charme. C’est un lieu super cosy, avec une carte de thé impressionnante et des pâtisseries à tomber par terre ! Je n’ai pas encore essayé le brunch, mais c’est sur ma liste de choses à faire. Si vous voulez boire un thé après une ballade dans les rues de Nantes, c’est un super endroit.

Le Stereolux

IMG_1024

Comment ne pas nommer le Stereolux dans mes endroits favoris de Nantes. C’est un peu ma deuxième maison là-bas. J’y ai vu des concerts plus géniaux les uns que les autres. J’y ai vécu la plus belle des expériences de bénévolat : organiser un concert de A à Z. Les deux salles (la micro et la maxi) sont modernes mais je trouve qu’il s’y dégage un certain charme et le son est parfait (c’est mieux pour une salle de concert). Le Stereolux propose également des expositions dans le hall, gratuites. Bref, au stereolux on ne s’ennuie jamais.

Pour venir jusqu’à Nantes, il existe plusieurs solutions : bus, train, avion. GoEuro compare toutes ces possibilités en un seul clic. Vous pouvez même chercher comment vous loger. C’est très simple d’utilisation et surtout ça marche pour toutes les villes d’Europe. Je m’en suis servi pour comparer les offres pour mon prochain week-end à Glasgow et ça m’a permis de connaitre de nouvelles compagnies aériennes. Vous pouvez directement réserver sur le site, mais personnellement je préfère réserver directement avec la compagnie que j’ai choisis. Une vieille habitude qui ne me passe pas.

Et les nantais(es) quels sont vos endroits favoris ? Et ceux qui sont déjà venu qu’avez-vous préférez ?

Je vous embrasse mes étoiles <3.

logo

Cils Sensational de Gemey Maybelline : le mascara parfait ?

aurorabblog Beauté 2 Comments

Après plusieurs années à tâtonner, je crois que j’ai trouvé le mascara parfait, celui qui convient idéalement à mes cils. Ce petit bijoux c’est le Cils Sensational de Gemey Maybelline.

cils sensational gemey maybelline

Vous le savez, si vous me suivez depuis un moment, j’ai une relation assez particulière avec le maquillage. Je l’aime autant que je peux le détester (mais c’est un autre sujet, que je pourrais aborder avec vous si ça vous intéresse). Dans ma vie quotidienne, la routine de ma semaine, le maquillage c’est soft. Du correcteur pour cacher mes cernes, une CC cream pour les jours où mon teint est vraiment horrible, du mascara et un peu de blush quand j’ai envie. 5 minutes top chrono. Sauf que voilà, j’utilise peu de produits mais je veux qu’ils soient parfaits (normal non ?). Jusqu’à maintenant, j’ai trouvé des mascaras plutôt sympas qui faisaient bien leur job sans jamais avoir un véritable coup de coeur. J’ai craqué sur le Cils Sensational car j’en ai beaucoup entendu parlé sur la blogosphère mais je voulais me faire mon propre avis. Et je crois qu’il rejoint la grande majorité.

cils sensational gemey maybelline

cils sensational gemey maybelline

Déjà le packaging est juste sublime. Je sais, ce n’est pas le plus important et franchement c’est très rare que je n’achète pas un produit car son packaging est moche, mais c’est un plus. Ce rose gold est superbe et la forme du tube plutôt pratique.

Mais le must du must c’est sa brosse ! En vérité je ne suis pas une adepte des brosses avec des picos en plastique, je préfère les brosses avec des poils que je trouve beaucoup moins agressives. J’ai détesté la brosse du They’re Real de Benefit. J’ai jamais eu aussi mal en mettant du mascara qu’avec cette brosse. Bref, malgré ces picos la brosse du Cils Sensational est douce. C’est un véritable plaisir à appliquer. Et sa forme recourbée est une idée géniale ! Elle sépare parfaitement les cils, les allongent tout en les courbant légèrement. Certes ce n’est pas aussi net qu’avec un recourbe-cils mais ça leur donne une jolie forme. Les picos les plus petits sont idéals pour les cils inférieurs.

IMG_4480 copie

cils sensational gemey maybelline

Vous l’aurez compris, je suis conquise. Le Cils Sensational donne du volume à mes cils sans les alourdir ou faire des paquets, que demander de mieux ?

Et vous, quel est votre mascara préféré ?

Je vous embrasse mes étoiles <3.

logo